Bourse du carbone

Les droits d'émissions de gaz polluants de dioxyde de carbone (CO2) font aujourd'hui partie d'un marché. C'est l'une des façons qu'ont trouvé les pays ayant signé le protocole de Kyoto pour réduire leurs émissions, et limiter ainsi le réchauffement de la planète.
Des millions de tonnes d'équivalent CO2 sont ainsi échangées sur le marché.

Fonctionnement

Un pays (ou un groupe de pays) fixe ses √©missions de carbone √† un certain niveau, et √©met alors un avis aux entreprises et aux industries qui leur accorde un droit √† √©mettre un montant fixe de dioxyde de carbone pendant une dur√©e donn√©e. Les entreprises peuvent alors vendre librement leurs cr√©dits d'√©missions sur le march√©. Les entreprises qui d√©passent leurs quotas d'√©missions sont p√©nalis√©es. L'id√©e est que les entreprises qui peuvent r√©duire leurs √©missions pour un co√Ľt faible pourront ainsi vendre leurs droits √† des entreprises qui ne sont pas en mesure de r√©duire leurs √©missions. Une r√©duction des permis √† √©mettre augmentera le prix des permis, et incitera les entreprises √† r√©duire leurs √©missions.

Les mécanismes actuels

L'organisme EU-ETS est l'organisme multinational de gestion des droits à émettre le plus important dans le monde. Il a commencé en 2005 et impliquent les 25 états de l'Union européenne.
Aux √Čtats-Unis, sept √Čtats du Nord-est et de l'Atlantique des √Čtats-Unis : Connecticut, Delaware, Maine, New Hampshire, New Jersey, New York, and Vermont ont cr√©√©s L'Initiative R√©gionale contre l'Effet de Serre (RGGI). L'organisme sera pr√™t en 2009. Les r√®gles seront publi√©es en 2006.

Les marchés

Il faut noter que l'EU-ETS a commencé son activité dès le 1er janvier 2005.
23 multinationales ont formé un groupe commun lors de la réunion pour le changement du climat du G8, en janvier 2005 lors du forum économique mondial. Ford, Toyota, British Airways et BP en font partie. Le 9 juin 2005, ce groupe a publié une déclaration commune mentionnant le fait qu'il était nécessaire d'agir contre le changement climatique, et qui insistait sur l'importance de trouver des solutions basées sur le marché.

A l'heure actuelle (2006), le march√© Powernext Carbon (Powernext, filiale d'Euronext √† Paris) est le march√© au comptant le plus liquide du monde. Les march√©s de New York et Chicago devront attendre que les √Čtats-Unis ratifient le protocole de Kyoto, pour pouvoir √©galement coter des droits d'√©missions.
Il a appelé les gouvernements a établir des "signaux clairs, transparents, et consistants", par la création d'"une politique a long terme" qui inclurait tous les producteurs principaux de gaz à effet de serre.
Début 2006, la tonne de CO2 s'échangeait environ 25 € / tonnes pour environ 2.000.000 de tonnes échangée sur Powernext Carbon. En avril-mai 2006, le cours s'est effondré de 30 € à 14 € suite à des statistiques de divers pays européens montrant des émissions inférieures aux prévisions.

Exemple

Année 0
20 tonnes d'émissions disponibles sur le marché des émissions
Compagnie A émet 10 tonnes de CO2, pour un quota de 10 tonnes
Compagnie B émet 10 tonnes de CO2, pour un quota de 10 tonnes

Année 1
18 tonnes disponibles sur le marché des émissions
Compagnie A émet 8 tonnes de CO2, pour un quota de 9 tonnes
Compagnie B émet 10 tonnes de CO2, pour un quota de 9 tonnes

La compagnie B doit acheter à la compagnie A une réduction d'émission d'une tonne pour respecter son quota. La compagnie A est récompensée pour ses réductions substantielles.

Catégorie :
Strategie
Auteur de l'article :
© Copyright 2006 - Wikipédia - sous licence GFDL - www.wikipedia.fr / www.1001Interactive.com
Source :
Date de publication :
17 octobre 2006