Juste à temps

Le Juste √† Temps, ou J√†T (Just-in-time ou JIT en anglais) mis en ¬úuvre par Monsieur Taiichi Ohno. C'est un ensemble de techniques visant √† am√©liorer le retour sur investissement d'une entreprise en r√©duisant les stocks d'en-cours et les co√Ľts induits par ces stocks. L'organisation d'un syst√®me de production J√†T se base sur une s√©rie de signaux, ou Kanban visuels : l'absence d'un produit sur une √©tag√®re doit √™tre synonyme de la mise en production (ou de la commande) du produit manquant.

En pratique, le JàT permet d'améliorer significativement le retour sur investissement, la qualité et la productivité dans l'industrie.

Cette d√©marche d'organisation de la production, venue du Japon, a pour objectif de r√©duire les co√Ľts et les d√©lais, d'am√©liorer la qualit√© en utilisant des techniques de productions √† flux tendus, c'est √† dire sans attente ni stock.

Les critères du JàT sont résumés par la loi des cinq zéros : zéro stock, délai, défaut, panne, papier.

Ces objectifs sont difficiles √† atteindre car il faut √©liminer compl√®tement les encours mais ils proposent un but qui pousse √† la rationalisation. Les japonais ont montr√© que la r√©duction des stocks et des d√©lais cr√©e un environnement favorable √† la baisse des co√Ľts, √† associer √† l'exigence de la qualit√© de production.

La méthode JàT vise essentiellement quatre résultats :

* une diminution des stocks de toute nature, mais plus particulièrement de ceux situés entre les postes de travail (les en-cours) ; exemple : on n'achète que les matières nécessaires à la production,

* une diminution des co√Ľts globaux r√©sultant des r√©glages, des manutentions, et des stocks,

* une diminution du cycle de fabrication, qui raccourcit le délai de livraison d'une commande ; exemple : on ne fabrique que les produits commandés, c'est le client qui fixe la production.

* une augmentation de la flexibilité ; exemple : la production doit pouvoir s'adapter à toute variation de la demande.

Catégorie :
Strategie
Auteur de l'article :
© Copyright 2006 - Wikipédia - sous licence GFDL - www.wikipedia.fr / www.1001Interactive.com
Source :
Date de publication :
3 novembre 2006