Le compte d'Ă©pargne

Un compte d'Ă©pargne (parfois appelĂ© compte livret, vu qu'il Ă©tait, et est encore dans certains Ă©tablissements ou pays, matĂ©rialisĂ© par un livret dĂ©tenu par l'Ă©pargnant oĂč sont notĂ©s les dĂ©pĂŽts, retraits et soldes) est un dĂ©pĂŽt d'argent Ă  vue dans une banque, ou un organisme assimilĂ© (caisse d'Ă©pargne), rapportant un intĂ©rĂȘt (gĂ©nĂ©ralement annuel) et ne permettant gĂ©nĂ©ralement pas d'ĂȘtre utilisĂ© pour faire directement des paiements.

On peut aussi le définir par ses différences :

Par rapport Ă  un compte courant, support de moyens de paiement (chĂšques, cartes, virements) et ne rapportant gĂ©nĂ©ralement pas d'intĂ©rĂȘt.

P
ar rapport à deux autres types d'épargne, le compte à terme et le plan d'épargne, mais qui comportent une échéance, avec une pénalité en cas de retrait anticipé

Types

* défiscalisé mais obéissant à certaines exigences, notamment un certain montant plafond de versement ou d'encours (= de solde): livret A, CODEVI, compte d'épargne logement (CEL)...

* ordinaire (fiscalisé): compte d'épargne bancaire

* Le super livret est également un compte d'épargne, mais proposé par les banques en ligne, avec un taux parfois supérieur aux offres des comptes épargne "classiques".

PĂ©riodes de calcul des intĂ©rĂȘts (en France)

Les intĂ©rĂȘts d'un livret ou compte d'Ă©pargne sont calculĂ©s par quinzaine de jours. Il existe dans une annĂ©e civile 24 quinzaines et non 26 (une quinzaine n'est donc pas Ă©gale Ă  2 semaines !). La rĂšgle Ă©tant que chaque mois comporte deux quinzaines.

Les intĂ©rĂȘts sont donc calculĂ©s que deux fois par mois : le 16 du mois, et le 1er du mois suivant.

Le calcul est trĂšs simple, puisqu'il suffit de multiplier le taux du livret par le solde du livret. Comme le taux est annuel, il convient de diviser ce taux par 24 pour calculer les intĂ©rĂȘts gĂ©nĂ©rĂ©s pendant une quinzaine.

Ainsi la formule est :

IntĂ©rĂȘts d'une quinzaine = (Taux annuel du livret / (24 * 100))* solde du livret

Le solde considéré pour le calcul est le plus bas solde du livret de la période. Ainsi si l'épargnant effectue un retrait deux jours seulement avant la fin de la quinzaine, le calcul ne portera, pour l'ensemble de la quinzaine que sur le solde calculé aprÚs le retrait.

Catégorie :
Strategie
Auteur de l'article :
© Copyright 2006 - Wikipédia - sous licence GFDL - www.wikipedia.fr / www.1001Interactive.com
Source :
Date de publication :
20 octobre 2006