Types dÂ’innovation I

Innovation de process ou de procédés :

L'innovation de process concerne la mise au point ou l'adoption de méthodes d’organisation, de développement, de fabrication, de production ou de distribution nouvelles. Exemple d'innovation de process : quand la Vente Par Correspondance est passée du minitel à l'internet.

Innovation de rupture

L'innovation est dite de "rupture" lorsqu'elle modifie profondément les conditions d'utilisation par les clients et/ou qu'elle s'accompagne d'un bouleversement technologique. Exemple d'innovation de rupture : quand on est passé de la Cassette VHS au DVD.

Innovation incrémentale

L'innovation incrémentale ne bouleverse pas les conditions d'usage et l'état de la technique, mais y apporte une amélioration sensible. Elle est souvent le fruit de la volonté de l'entreprise de conserver son avance technologique sur ses concurrentes. On parle aussi pour désigner une légère innovation incrémentale, d'amélioration de produit. Exemple d'innovation incrémentale : lorsque les souris à bille sont devenues des souris optiques. Ou encore, lorsque vos téléphones fixes se sont libérés de leur cordon (avec les téléphones sans fil)

Innovation perturbatrice

La technologie 'perturbatrice' est initialement sous-performante par rapport aux besoins du marché principal, mais ses progrès la conduisent finalement à y répondre, tandis que la technologie dominante devient sous-performante. C'est une technologie 'dormante' qui peut mettre longtemps à progresser. Mais elle peut être extrêmement dangereuse : vous êtes sur votre technologie (leader) et vous innovez régulièrement, car votre portefeuille de produits vous rapporte suffisamment. Et un beau jour, parce que vous n'y avez pas prêté attention, vous perdez tout l'attrait de vos 'vaches à lait' car la technologie dite 'dormante' a aussi progressé et est arrivée au niveau de vos produits 'bas de gamme' qui vous rapportaient tant! Quelques conseils pour réussir face à une technologie perturbatrice : - Créez une organisation indépendante, dédiée à la technologie perturbatrice ; - Cherchez un marché intéressé par les spécificités de la technologie perturbatrice, plutôt qu'à pousser la technologie vers les clients existants.

Intelligence innovation

Plus qu'une définition, voyons le concept d'intelligence innovation. Cela concerne tous ce qui lie l'intelligence (KM - Veille - Information - Intelligence économique ...) à l'innovation pour constituer une sorte de base de connaissance innovation, une Innovation Knowledge. Pour reprendre une réflexion de Marc GIGET, L'innovation devient le lien entre la connaissance technico-scientifique d'un côté et les utilisateurs/clients de l'autre.

Grappes d'innovation
Selon Schumpeter, le progrès technique est au cœur de l'économie. Les innovations apparaissent en grappes ou essaims : après une innovation majeure, souvent une innovation de rupture due à un progrès technique, voire scientifique (par exemple : la vapeur, les circuits intégrés, l'informatique, l'Internet, les nanotechnologies, ... ) d'autres innovations sont portées par ces découvertes. On constate alors des cycles industriels où après une innovation majeure, l'économie entre dans une phase de croissance (créatrice d'emplois), suivie d'une phase de dépression, où les innovations chassent les entreprises 'dépassées' et provoquent une destruction d'emplois. D'où l'expression de destruction créatrice employée par Schumpeter. Cette analyse peut se rapprocher des cycles identifiés par Kondratiev. Schumpeter, lui, distingue cinq types d'innovations : la fabrication de biens nouveaux, des nouvelles méthodes de production, l'ouverture d'un nouveau débouché, l'utilisation de nouvelles matières premières et la réalisation d'une nouvelle organisation du travail.

Catégorie :
Strategie
Auteur de l'article :
© Copyright 2006 - Wikipédia - sous licence GFDL - www.wikipedia.fr / www.1001Interactive.com
Source :
Date de publication :
3 novembre 2006