Évaluer une option

Intuitivement, la valeur d'une option (la prime à débourser pour l'acquérir) représente la probabilité d'exercer celle-ci : plus l'exercice est probable, plus l'option sera chère.

Cette valeur théorique, que l'option soit d'achat ou de vente, dépend de divers facteurs, notamment :

    * la différence entre le prix d'exercice et le prix courant (cours de bourse) de l'actif sous-jacent ;
    * la durée restant à courir (« valeur temps ») avant l'échéance de tombée de l'option ;
    * le taux d'intérêt applicable à cette durée ;
    * la volatilité de ce cours (et aussi du cours de l'option elle-même) ;
    * le type d'option, d'où des modèles d'évaluation différents selon qu'il s'agit d'une :
          o option européenne : modèle Black-Scholes ;
          o option américaine : modèle binomial.

En particulier, une option d'achat (de vente) vaudra d'autant plus cher que :
    * le prix d'exercice sera bas (haut) ;
    * la date d'échéance sera éloignée ;
    * la volatilité anticipée du sous-jacent sera élevée.

Tous ces facteurs augmentent la probabilité que l'option soit dans la monnaie (c'est-à-dire présente un intérêt à être exercée).

La valeur de l'option est communément partagée en valeur intrinsèque et valeur temps.

Valeur intrinsèque

Elle représente le gain qui serait obtenu si l'option était exercée immédiatement. Elle est toujours positive ou nulle, car une option est un droit et non une obligation.

Lorsque l'option est dans la monnaie, en anglais in the money, sa valeur intrinsèque est positive.
Lorsque l'option est à la monnaie (at the money) ou en dehors de la monnaie (out of the money), sa valeur intrinsèque est nulle.

Une option d'achat (call) est dans la monnaie lorsque le prix d'exercice est inférieur au cours du sous-jacent (je peux acheter ce sous-jacent moins cher en exerçant mon call que si je l'achetais sur le marché). Elle est à la monnaie quand le prix d'exercice est égal au cours du sous-jacent (cela m'est égal d'exercer ou non mon call). Elle est en dehors de la monnaie si le prix d'exercice est supérieur au cours du sous-jacent (je n'ai pas intérêt à exercer mon droit d'achat).

A l'inverse, une option de vente (put) est dans la monnaie lorsque le prix d'exercice est supérieur au cours du sous-jacent (je peux vendre ce sous-jacent plus cher en exerçant mon put que si je le vendais sur le marché).

Valeur temps

La valeur temps représente la valorisation de la probabilité que l'option devienne dans la monnaie entre aujourd'hui et l'échéance.

Sauf en cas d'un dysfonctionnements grave du marché, elle est toujours strictement positive, et ne devient nulle qu'au moment de l'échéance de l'option. Une valeur-temps négative permettrait un arbitrage in fine sans risque - quoique pas nécessairement sans risque de valorisation intermédiaire.