Les 4 niveaux Lean

On peut distinguer quatre niveaux d’analyse du système de pensée « lean » :
Une redéfinition de la valeur produite par une entreprise, le développement d’un schéma productif caractéristique, le développement d'attitudes managériales originales et la formulation d’une stratégie à long terme. Nous passons en revue ces quatre points :

La valeur :

- La valeur ajoutée d’un bien doit être définie du point de vue du client ;
- L’entreprise doit assurer un écoulement sans interruption de la valeur le long de sa chaîne de production (en termes plus triviaux, on fait la « chasse aux stocks »).

Le schéma de production :

- L’entreprise produit en « tirant » sa production en fonction de la demande et non en « poussant » en fonction des capacités locales de production ;
- Les tâches productives sont standardisées de manière à faciliter l'amélioration continue par suppression des tâches non créatrices de valeur ;
- L’entreprise entretient une relation partenariale riche avec ses fournisseurs et les incite à adopter ses méthodes de production ;

L’attitude managériale :

- Les managers et les travailleurs doivent trouver et éliminer les causes profondes des problèmes dès que ces derniers surviennent ;
- Chaque employé est incité à réfléchir et à proposer des améliorations du système productif. Ceci débouche sur des chantiers ponctuels d'amélioration (kaizen) ;
- Le management doit se dérouler « sur le terrain » car seule l'expérience directe des situations de crise permet un diagnostic efficace (genchi genbutsu) ;
- Les décisions sont nécessairement adoptées par consensus ;

La stratégie à long terme :

- L’entreprise doit privilégier les enjeux de long terme en explicitant son objectif global et en l'inscrivant de façon soutenable dans l'avenir ;
- LÂ’entreprise doit rechercher en permanence l'excellence.

Sur ces bases, l'école de gestion « lean » est en constante évolution. Ces dernières années, elle a d'ailleurs dépassé son cadre initial – l'organisation de la production - Et est aujourd'hui perçue comme une méthode pertinente pour combattre tous les types d’inefficacités : l'intérêt pour le lean s'étend rapidement aux services administratifs (Lean Office), au développement de produit (Lean Development) et même au développement informatique (méthodes agiles).

Catégorie :
Strategie
Auteur de l'article :
© Copyright 2006 - Wikipédia - sous licence GFDL - www.wikipedia.fr / www.1001Interactive.com
Source :
Date de publication :
3 novembre 2006